GAVIN KENYON

Gavin Kenyon a un baccalauréat de l’Université de Syracuse ainsi qu’une maîtrise à l’École des arts visuels de New York. Sculpteur de formation, il produit des œuvres de béton, oscillant entre le beau et le grotesque. Ressemblant à des carcasses organiques, ses œuvres oscillent entre l’équilibre, le hasard, le contrôle, le masculin et le féminin, la figuration et l’abstraction. La démarche artistique de Kenyon met l’accent sur le processus. Il explore et expérimente les réactions des matériaux lorsqu’ils sont sous certaines conditions physiques. Pour réaliser ses œuvres, l’artiste coud plusieurs pièces de plastique, tissu, fourrure ou cuir, pour créer un sac. Il suspend alors ce sac en y versant du ciment. Il ressert ensuite le sac à quelques endroits stratégiques pour finalement produire une œuvre extrêmement lourde, mais dégageant une certaine légèreté organique.

Les œuvres Untitled (2013) furent créées suivant ce processus hasardeux. Kenyon s’est inspiré notamment de carcasses, de charcuteries, de déchets organiques et d’organes. Les œuvres plongent le spectateur dans un état à mi-chemin entre le dégout et le ravissement.

Les œuvres de Kenyon ont la particularité de prendre des caractéristiques anthropomorphiques, c’est le cas, entre autres, de Flaccid Ax (2009). Cette œuvre fait partie d’une série de volumineuses sculptures de haches. L’histoire de l’art a souvent associé les sculptures métalliques au machisme, pourtant, bien que les haches de Kenyon semblent dangereuses et destructrices, elles sont à la fois maladroites et lentes.

Artiste représenté par Blum & Poe et Galleria Zero.

Site Web de l’artiste

Oeuvres

Untitled, 2013, Concrete and fabric