Nouvelles oeuvres dans la collection : Lea Cetera

Récemment acquises dans la collection permanente de Arsenal art contemporain Montréal, trois oeuvres de l’artiste américaine Lea Cetera sont désormais présentées à l’entrée de nos espaces.  Les oeuvres Brown Table (2015), The Handsome Serial Killer (2015) et Untitled, Tan Railing (2017) sont exposées de manière à créer une certaine incertitude dans l’esprit des visiteurs.  Elles se composent comme des sculptures minimales unissant grilles métalliques, écran vidéo et verres à café en porcelaine.

cetera-untitled,-tan-railing--2017-southard-reid.

Lea Cetera, Untitled,Tan Railing, 2017. © Southard Reid.

À travers ses installations temporelles, l’artiste investigue la relation entre l’objet et le corps, le privé et le public ainsi que le réel et le virtuel. Sa pratique s’inspire de médiums populaires tels que le théâtre, le cinéma et les marionnettes, qui mettent en évidence le potentiel narratif des objets. En mêlant des éléments vidéo et parfois des actions performatives à sa production sculpturale, l’artiste remet en question le caractère construit de l’identité ainsi que l’aliénation du corps face à l’omniprésence de la technologie.

 

Lea-Cetera-untitled,-tan-railing-2017-southard-reid

Lea Cetera, Untitled,Tan Railing, 2017. © Southard Reid.

Son oeuvre recèle aussi un commentaire politique et féministe assez clair. Lorsqu’on s’approche suffisamment de l’installation Untitled, Tan Railing par exemple, on peut y lire la phrase suivante sur une feuille de métal présentée telle une plaque commémorative :

« I have this one art idea, where I only concern myself with female artists and writers, learn and read about their work, so much to the point where when someone references a male artist, I am confused and apologize for not knowing who they are talking about. »

Cette phrase assez satirique permet d’ouvrir la réflexion sur le positionnement des femmes dans le champ de l’art et dans la société en général. L’artiste remet en question ainsi une culture ayant légitimé l’effacement des femmes et leurs subjectivités d’une grande partie de l’histoire humaine. 

___
Lea Cetera vit et travaille à New York.  Elle possède une maîtrise en arts visuels de l’Université de Colombia ainsi qu’un baccalauréat de la Cooper Union School of Art. L’artiste est représentée par la galerie Southard Reid à Londres et son travail a été présenté aux États-Unis et internationalement dans des institutions telles que Art in General, The Jewish Museum et Disjecta Contemporary Art Center.

Les oeuvres de Lea Cetera sont présentement exposées. Consultez les heures d’ouverture.